La déforestation mondiale ralentit car les forêts sont mieux gérées

Écouter /

Une forêt endommagée en Indonésie. Photo : Banque mondiale / Curt Carnemark

Les forêts du monde continuent à se rétrécir car avec l’accroissement démographique davantage de terres forestières sont converties à l’agriculture et à d’autres utilisations, mais au cours des 25 dernières années le taux de déforestation net mondial a ralenti de plus de 50 pour cent, indique un rapport de la FAO diffusé lundi.

Quelque 129 millions d’hectares de forêts – une superficie presque équivalente en taille à l’Afrique du Sud – ont été perdus depuis 1990, selon l’étude exhaustive de la FAO intitulée Evaluation des ressources forestières mondiales 2015.

Le rapport de la FAO, qui couvre 234 pays et territoires, a été présenté cette semaine au Congrès forestier mondial qui se tient à Durban, en Afrique du Sud.

 

(Dominique Reeb, Chef d’équipe “foresterie sociale” au siège de la FAO, parle de l'évolution des ressources forestières mondiales au cours des 25 dernières années. (Propos recueillis par Murielle Sarr)

 

Classé sous Le Journal, Reportages.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...