Gaza pourrait être inhabitable dans cinq ans, avertit la CNUCED

Écouter /

 

Une jeune fille contemple la vue depuis son domicile à Gaza, près d’un an après les fin des hostilités de l’été 2014. Photo: © UNICEF/NYHQ2015-1703/El Baba

Si les tendances économiques actuelles se poursuivent, la bande de Gaza pourrait devenir inhabitable dans cinq ans. C'est ce qu'indique un nouveau rapport de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) qui dénonce l'impact des trois opérations militaires qui se sont déroulées à Gaza entre 2008 et 2014 et qui demande par ailleurs à Israël à mettre un terme au gel du versement des recettes fiscales de la Palestine et de lever le blocus imposé à la bande.

Selon Mahmoud Elkhafif, Chef du programme d'assistance au peuple palestinien de la CNUCED, les recettes fiscales détenues par Israël représentent 75% des revenus public palestinien et permettraient de payer l'ensemble des salaires de l'autorité palestinienne.

« Aucun argent n'est injecté dans l'économie. Les perspectives pour 2015 sont donc très sombres. », avertit notamment Mahmoud Elkhafif qui précise qu'en raison de ce gel, le gouvernement palestinien n'a pu payer que 60% des salaires des fonctionnaires public et n'a pas pu payer le secteur privé qui a fourni à l'autorité palestinienne les fournitures nécessaires pour diriger l'économie.

Le rapport de la CNUCED indique aussi que les opérations militaires qui ont été menées dans le bande de Gaza ont ravagé les infrastructures, détruits les capacités de production et d'exportation et accéléré le processus de dé-développement des territoires palestiniens occupés.

(Extrait sonore : Mahmoud Elkhafif, Chef du programme d'assistance au peuple palestinien de la CNUCED)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...