Ebola : l’OMS déclare la fin de la transmission du virus au Liberia

Écouter /

Dans un communiqué rendu public ce jeudi à Genève, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé la fin de la transmission du virus Ebola au Liberia où l'épidémie a fait près de 4800 morts sur plus de 10600 cas. Quarante-deux jours, soit deux fois la durée maximale d'incubation, se sont écoulés après que deux tests effectués sur le dernier cas confirmé dans le pays se révèlent négatifs.

Le Liberia entre désormais dans une période de haute vigilance de 90 jours. C'est de cette façon que l'Organisation mondiale de la santé a décrété aujourd'hui la fin de la transmission du virus Ebola dans ce pays. Une décision prise à la suite de l'observation des 42 jours passés après le second test effectué le 22 juillet sur le dernier cas confirmé au Libéria. Après ce délai de deux fois de la durée maximale d’incubation notée après le dernier cas confirmé dans le pays, l'OMS place maintenant Monrovia dans cette période dite de haute vigilance. Il faut donc trois mois pour confirmer cette bonne nouvelle sur le front du combat contre Ebola.

Il faut juste signaler que le Liberia avait été déjà officiellement déclaré exempt de l’épidémie le 9 mai dernier, mais le virus avait fait sa réapparition le 29 juin. Depuis le retour de ce virus, le Liberia avait enregistré 2 morts sur 6 cas. C'est pourquoi, l'OMS continue de mettre en garde contre un risque de résurgence tant que la Sierra Leone et la Guinée voisines seraient en proie à l’épidémie. A cet égard, deux nouveaux cas ont été enregistrés la semaine dernière en Guinée et un en Sierra Leone, où la patiente est décédée.

(Mise en perspective: Alpha Diallo, Genève pour la Radio des Nations Unies)

Classé sous L'info, Le Journal, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...