Côte d'Ivoire : l'Union africaine appelle à des élections pacifiques

Écouter /

Une femme membre de la Coopérative des femmes de Niellé.Photo:ONUCI-Abdul Fatal

A Abidjan, à l'occasion de la clôture de la caravane de la paix de l'Association des femmes des communautés membres de l'Union africaine résidant en Côte d'Ivoire, Marie M'Boundzi, intervenant ce week-end, au nom de la Représentante spéciale de la commission de l'Union Africaine en Côte d'Ivoire, a demandé aux Ivoiriens d'avoir un comportement pacifique tel que celui prôné par Félix Houphouët-Boigny.

Alors que dans moins de 40 jours, la Côte d'Ivoire va élire son Président, a-t-elle fait remarquer, on enregistre déjà quelques violences et des destructions de biens dans certaines localités. Marie M'Boundzi a exhorté tout un chacun à faire preuve de retenue. « Rien, absolument rien, ne peut se résoudre dans la violence, car la violence appelle la violence, » a-t-elle déclaré.

Marie M'Boundzy a souligné que même si le mot de paix est utilisé à longueur de journées, à tous bouts de champs, partout, dans tous les endroits possibles, il y a lieu de se demander si l'on donne à ce mot son véritable contenu. Elle a fait sienne la citation de Félix Houphouët-Boigny, le premier Président de la Côte d'Ivoire, qui en son temps avait déclaré que « la paix n'est pas un vain mot mais c'est un comportement. » Tout en estimant qu'aucun citoyen n'ignore cette phrase, elle s'est demandé si au quotidien, les Ivoiriens vivent réellement cette paix.

(Extrait sonore : Marie M'boundzi, Commission de l'Union africaine; propos recueillis par Francis Kassi, ONUCI-FM)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...