Ban Ki-moon fait sonner la Cloche de la paix et appelle à un cessez-le-feu global

Écouter /

Le Secrétaire général desw Nations Unies Ban Ki-moon appelle à un cessez-le-feu global lors de la cérémonie annuelle Cloche de la paix à l’occasion de la Journée internationale de la paix (21 Septembre).

A l’occasion d’une cérémonie célébrant la Journée internationale de la paix, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé lundi toute les parties prenantes à des conflits dans le monde à respecter un cessez-le-feu global.

« Nous célébrons cette Journée internationale de la paix dans un monde déchiré par la guerre », a déploré Ban Ki-moon lors d’un évènement commémoratif organisé devant la Cloche de la paix, dans l’enceinte du siège des Nations Unies à New York, au cours duquel il appelé les participants à observer une minute de silence en l’honneur des victimes de la guerre.

« Même dans les démocraties stables, les individus sont victimes de crimes motivés par la haine et la violence », a ajouté le Secrétaire général, mentionnant également les femmes qui subissent des attaques du simple fait de leur genre et les enfants qui meurent de malnutrition, et ce « alors même que notre monde regorge de nourriture ».

« Nous sommes ici en comité restreint, mais des milliers de personnes au sein des Nations Unies se joignent à nous en pensée – des fonctionnaires, étudiants, militants, artistes, chefs d’entreprise et leaders communautaires », a affirmé le Secrétaire général, avant de faire sonner la Cloche de la paix, point d’orgue de la cérémonie qui se déroulait tôt dans la matinée.

« Je demande à toutes les parties à des conflits d’observer un cessez-le feu global », a-t-il appelé, avant d’ajouter : « Même si cela ne se produit pas aujourd’hui, nous continuerons à marteler ce message de paix aussi sûrement que le son de cette cloche se fait entendre ».

Ban Ki-moon a rappelé l’importance de la cérémonie de cette année, alors que l’ONU célèbre le 70ème anniversaire depuis sa création en 1945, au sortir de la Seconde Guerre mondiale. Pendant 70 ans, a-t-il rappelé, l’Organisation n’a eu de cesse de lutter en faveur de la paix, conformément aux principes de sa Charte fondatrice.

« Aujourd’hui, nous sonnons cette cloche de la paix pour exprimer notre volonté de poursuive notre mission, jusqu’à ce que nous réalisions la vision de la Charte : sauver les générations futures du fléau de la guerre », a déclaré Ban Ki-moon.

 

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire générale des Nations Unies)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...