Afrique de l'Ouest : la lutte contre Ebola se poursuivra jusqu'en 2016

Écouter /

La Sierra Leone (ici sur la photo) et la Guinée se battent pour mettre fin à l'épidémie d'Ebola.Photo MINUAUCE/M. Perret

Le combat contre Ebola pourrait se poursuivre au moins jusqu'au milieu de 2016. Cela signifie pour les Nations unies et ses partenaires humanitaires engagés sur le terrain que la campagne ne sera pas terminée à la fin de l'année. Des risques de réapparition de la maladie subsistent en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone. D'où la mise en place de la phase 3 de la riposte à l'épidémie d'Ebola avec comme objectif, arriver à zéro cas. Une épidémie qui a déjà fait plus de 11 000 morts.

 

L'Organisation mondiale de la santé et ses partenaires humanitaires ont indiqué que la troisième phase de leur réponse à l'épidémie d'Ebola se poursuivra au moins jusqu'à la fin du premier semestre de 2016. Et les organismes humanitaires sont déjà dans la phase 3 du combat contre le virus où l'objectif affiché est l'interruption de la chaîne de transmission. Il s'agit en premier lieu, d'identifier et interrompre rapidement toutes les chaînes de transmission restantes et, d’autre part, gérer les risques de réapparition dans les zones précédemment affectées. Pour y arriver, l'OMS et ses partenaires entendent améliorer l’identification rapide des cas et le maintien d'un triage sécurisé ainsi que des infrastructures sanitaires.

L'autre volet de la lutte consiste à la mise en place d'équipes d’intervention rapide multidisciplinaires au niveau régional mais aussi en Guinée, en Sierra Leone et au Libéria. Un dispositif qui aidera ces trois pays à vaincre la maladie. Car sur le terrain, la prudence reste toujours de mise même si le Libéria a réussi pour le moment à éradiquer le virus. Car Si aucun cas n'est notifié en Sierra Leone dans la semaine du 14 au 20 septembre dernier, en Guinée voisine, deux nouveaux cas d'Ebola ont été signalés sur la même période après deux semaines consécutives sans notification de nouveau cas dans le pays.

Alpha Diallo, Genève, pour la Radio des Nations Unies

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...