À l'Assemblée générale le président ukrainien accuse la Russie d'agression

Écouter /

Le Président ukrainien, Petro Poroshenko, a accusé mardi la Russie d’agression contre la souveraineté de son pays, en violation de ses responsabilités aux termes des traités internationaux et de la Charte de l’ONU.

Dans son discours devant l’Assemblée générale des Nations Unies qui coïncide cette année avec le 70ème anniversaire de la création de l’ONU, Petro Poroshenko a averti les délégués que l'avenir dépendra des résultats de cette session et des décisions collectives. Pour Petro Poroshenko il y a le choix de suivre soit la voie de la paix, de la sécurité et des droits de l'homme, ou bien celle du tumulte du chaos et des souffrances.

Petro Poroshenko a affirmé que son pays était agressé, indiquant que l’Ukraine avait été un État fondateur des Nations Unies.

Le président a rappelé que l’occupation et l’annexion de la Crimée, province de l’Ukraine, en février 2014 par la Russie, avait été condamnée comme illégale par une résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies. Petro Poroshenko a estimé qu'il était regrettable qu’après ce clair verdict, la Russie ne soit pas revenue dans le champ juridique international..

Le leader ukrainien a accusé la Russie de vouloir forcer son peuple à renoncer à son choix souverain.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...