Yémen : le chef de l’humanitaire de l’ONU appelle à la solidarité internationale

Écouter /

Des résidents a Sanaa, capitale du Yemen, reçoivent une livraison en eau potable. Photo OCHA/C.Cans

Alors que le chef de l’humanitaire de l’ONU, Stephen O’Brien a entamé une visite officielle au Yémen, il a appelé mercredi la communauté internationale à financer l’assistance dont la population a cruellement besoin. Il s'est notamment rendu dans la capitale Sanaa ainsi qu'à Aden, la grande ville du sud du Yémen qui a beaucoup souffert de l’escalade du conflit ces derniers mois.

A Aden plus de 200.000 résidents ont été forcés de fuir leurs domiciles et plus de 800.000 personnes, soit la population totale du gouvernorat, ont besoin d’une forme ou d’une autre d’assistance humanitaire sur place.

Stephen O'Brien a appelé les parties au conflit à respecter leurs responsabilités de protéger les civils. Lors de sa visite, il a également rencontré des employés de l’ONU et des travailleurs humanitaires employés par des organisations non gouvernementales.

Il a noté que l’accroissement de l’assistance humanitaire et le retour de tous les employés des agences humanitaires de l’ONU étaient rendus difficiles par les destructions et le pillage de locaux de l’ONU. Stephen O'brien a aussi rappelé que les efforts d’assistance étaient entravés par le manque de financement. L’appel de fonds humanitaire pour le Yémen s’élève à 1,6 milliard de dollars et seulement 18% des fonds ont été reçus.

Jeudi, il s'est rendu à Djibouti où il s'est entretenu avec le Premier ministre djiboutien.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...