Syrie : Ban Ki-moon soumet ses recommandations au Conseil pour la mise en œuvre du mécanisme d'investigation sur les armes chimiques

Écouter /

Ahmet Uzumcu, Directeur général de l’OIAC et Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU (Photo: OIAC)

Le Secrétaire général des Nations Unies et le Directeur général de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) ont soumis jeudi au Conseil de sécurité les recommandations et projet de mandat, conformément à la Résolution 2235.

Cette résolution adoptée à l'unanimité par le Conseil le 7 aout dernier, créer un mécanisme d'enquête conjoint ONU-OIAC permettant d'identifier les responsables de l'utilisation d'armes chimiques, y compris le chlore, dans la République syrienne.

Le Conseil doit désormais répondre aux recommandations dans les 5 jours qui suivent. Le Mécanisme deviendra pleinement opérationnel une fois ses recommandations approuvées par les quinze et sera créé pour une période d'un an, avec possibilité de prorogation si nécessaire.

Dans une déclaration ce jeudi le chef de l'ONU a fermement condamné une telle utilisation d'armes par toutes les parties au conflit.

Ban Ki-moon a rappelé que la communauté internationale a la responsabilité d'en tenir les auteurs responsables et d’assurer que des armes chimiques ne soient plus jamais employées comme instrument de guerre.

 

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

Classé sous Actualités du Siège, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...