OMS : un vaccin efficace contre le virus Ebola est à portée de main

Écouter /

Une clinique mobile au Libéria pour fournir des services de santé de base à environ 1400 personnes dans le comté de Bomi. Photo MINUAUCE / Simon Ruf

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a indiqué vendredi qu’un vaccin efficace contre le virus Ebola était à portée de main, alors que les résultats d’un essai clinique en Guinée ont montré que le vaccin testé était très efficace.« C’est une avancée très prometteuse », a déclaré la Directrice générale de l’OMS, Dr. Margaret Chan dans un communiqué de presse. « Nous l’avons obtenue grâce au gouvernement guinéen, aux personnes vivant dans les communautés et aux nombreux partenaires de ce projet. Un vaccin efficace sera une arme supplémentaire très importante dans la lutte contre l’actuelle flambée d’Ebola et les flambées futures ».

L’OMS a précisé que les résultats d’une analyse intérimaire de l’essai clinique de phase III réalisé en Guinée – essai mené sur une large population de patients pour comparer l’efficacité du nouveau traitement par rapport au traitement de référence – démontrent que le vaccin Ebola VSV-EBOV (Merck, Sharp & Dohme) est très efficace.

Le Conseil de surveillance et de sécurité des données – organe indépendant composé d’experts internationaux –, qui a procédé à cette étude, a recommandé de poursuivre cet essai. Les résultats préliminaires des analyses de ces données provisoires sont publiés vendredi dans la revue britannique The Lancet.

Selon l’OMS, bien que, jusqu’à présent, le vaccin semble être efficace chez tous les sujets vaccinés, il faudra disposer de données plus concluantes pour savoir si le vaccin peut conférer une « immunité collective » à des populations entières. À cette fin, l’autorité nationale de réglementation des produits médicaux et le comité national d’éthique de la Guinée ont approuvé la poursuite de l’essai.

« C’est le cadeau de la Guinée à Afrique de l’Ouest et au monde », a déclaré le Dr Sakoba Keita, coordonnateur national de la riposte à Ebola en Guinée. « Les milliers de bénévoles de Conakry et d’autres régions de la Basse-Guinée, mais aussi de nombreux médecins, gestionnaires de données et mobilisateurs communautaires guinéens, ont contribué à trouver une ligne de défense contre cette terrible maladie ».

Le vaccin VSV-EBOV a été mis au point par l’Agence de la santé publique du Canada. Le vaccin a été donné sous licence à NewLink Genetics, et le 24 novembre 2014, Merck & Co., Inc et NewLink Genetics Corp. ont conclu un accord de licence mondial et exclusif dans lequel Merck assume la responsabilité de la recherche, de la mise au point, de la fabrication et de la distribution du vaccin expérimental.

L’essai du vaccin contre Ebola en Guinée est le résultat des efforts coordonnés de nombreux organismes internationaux. L’OMS assure l’appui réglementaire de l’étude, qui est mise en œuvre par le ministère guinéen de la Santé, l’OMS, Médecins sans Frontières (MSF), EPICENTRE et l’Institut norvégien de santé publique.

(Propos de Fatoumata Lejeune Kabbah, porte-parole d'UNMEER, recueillis par Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...