Myanmar : l’UNICEF s’inquiète de l’impact des inondations actuelles sur les déplacés

Écouter /

Le Myanmar a été frappé par des inondations en juillet 2015 à la suite de fortes pluies. Photo: UNICEF Myanmar

L'UNICEF avertit que les inondations actuelles au Myanmar représentent une difficulté supplémentaire pour les enfants du pays qui vivent dans la pauvreté et se remettent à peine de la violence liée à la guerre civile.

Le Myanmar a subi de fortes précipitations au cours des dernières semaines, en raison notamment du passage du Cyclone Komen, qui a touché terre au Bangladesh le 30 juillet dernier.

L'UNICEF a indiqué que selon les chiffres du gouvernement du Myanmar, 36 personnes sont mortes et plus de 200.000 personnes ont besoin d’une aide d'urgence. Douze des 14 provinces du Myanmar ont été touchées par les pluies, et quatre d'entre elles, les provinces de Chin, Magwe, Sagaing et Rakhine, ont été déclarée zone sinistré.

Selon l'UNICEF, peu d’informations sont actuellement disponibles quant au nombre de personnes touchées par les inondations, les routes bloquées et les glissements de terrain. Les zones les plus touchées par les inondations sont également les plus pauvres du Myanmar, un pays où près de 70% de la population vit dans des conditions proches du seuil de pauvreté (2 dollars par jour) et où les enfants représentent 34% de la population.

L’UNICEF distribue actuellement des comprimés de purification d’eau et des trousses d’hygiène dans les zones les plus touchées et collabore avec le gouvernement pour diffuser des messages radio aux communautés sur la façon de prévenir les maladies d’origine hydrique.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...