Myanmar : le PAM se mobilise suite aux inondations

Écouter /

(Photo : © WFP Phil McKinney)

Au Myanmar, le Programme alimentaire mondial (PAM) se mobilise pour aider les plus de 200.000 personnes vivant dans les régions les plus touchées par des inondations qui ont besoin d’une aide alimentaire.

Le PAM a commencé à acheminé et distribuer une assistance aux personnes dans les zones les plus affectées par les inondations et le passage du cyclone Komen dans l’ouest du pays le 30 juillet dernier, notamment dans les provinces de Bago, Chin, Kachin, Magwe, Mon, Rakhine et Sagaing, où de nombreuses communautés sont encore sinistrées par la montée des eaux et les routes coupées.

En coopération avec le gouvernement, d’autres agences onusiennes et des ONG locales, le PAM a d’ores et déjà été en mesure d’atteindre 82.000 personnes depuis le début de la réponse humanitaire, le 2 août.

Les inondations et glissements de terrain provoqués par les pluies de la mousson ont affecté plus d’un quart de million de personnes dans 12 des 14 Etats du Myanmar. Le PAM estime qu’environ 208.000 personnes ont besoin d’une aide alimentaire d’urgence.

L'agence dit agir rapidement pour fournir des secours et empêcher cette catastrophe d’exacerber l’insécurité et la malnutrition alimentaires déjà présentes dans le pays, notamment en distribuant du riz, des légumes, de l’huile de cuisson et du sel en quantité suffisante pour subsister pendant un mois et une ration d’une semaine de biscuits à haute valeur énergétique pour les communautés les plus touchées.

Le PAM a appelé la communauté internationale à financer les 3 millions de dollars nécessaires chaque mois pour faire face d’urgence à ces inondations, en plus du financement de ses opérations dans le pays avant la crise.

(Interview: Nicolas Guillaud, chargé d'analyse sur la vulnérabilité pour le PAM au Myanmar; propos recueillis Tsigue Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...