Mali/ONU : le Coordonnateur humanitaire régional appelle à rester mobiliser

Écouter /

Toby Lanzer rencontre le grand Imam de la mosquée de Djingareyber lors de sa mission à Tombouctou. (Photo : PAM/I.KHAN)

A l'issue d'une mission de cinq jours au Mali, le Coordonnateur humanitaire régional pour le Sahel a souligné l'importance du maintien de l'engagement de la communauté internationale pour répondre aux besoins vitaux des communautés vulnérables tout en assurant le succès des efforts engagés en faveur de la paix et du développement.

« Les besoins humanitaires ne feront qu'augmenter au Mali s'il n'y a pas un plein engagement envers la paix et la stabilité», a dit Toby Lanzer, suite à sa première visite dans le pays depuis sa prise de fonction.

Selon lui, la résilience des communautés maliennes et le dynamisme avec lequel la société civile s'efforce de promouvoir les valeurs de tolérance et de cohésion sociale sont source d'inspiration.

« Ensemble, avec le Gouvernement et les partenaires de développement, nous devons être aux côtés des populations pour répondre à leurs aspirations en matière de dignité, développement et sécurité » a ajouté le Coordonnateur régional.

En cette période de soudure, 3,1 millions de Maliens sont touchés par l'insécurité alimentaire, dont 410 000 ont un besoin d'aide immédiate. Les communautés pastorales dans le nord et le centre du pays sont dans une situation particulièrement précaire. D'importantes pénuries d'eau et un manque de fourrage mettent en péril leurs moyens de subsistance.

À l'échelle du pays, plus de 715 000 enfants sont menacés par la malnutrition aigüe. La situation est particulièrement préoccupante dans la région de Tombouctou où le taux de malnutrition dépasse le seuil d'urgence. À cela s'ajoute des besoins importants en matière de protection, d'accès à l'éducation et aux soins de santé à travers le pays.

L'appel de fonds lancé cette année par les acteurs humanitaires au Mali pour répondre aux besoins identifiés est le deuxième plus élevé des neuf pays de la région du Sahel. Il s'élève à 377 millions de dollars. À ce jour, seul 33 pour cent de ces fonds ont pu être mobilisés

Lors de sa mission Toby Lanzer a rencontré des membres du Gouvernement et de nombreux partenaires humanitaires, dont des agences de l'ONU et des ONG. Le Coordonnateur régional s'est notamment rendu à Tombouctou où il a échangé avec des personnes affectées par la crise ainsi que des acteurs humanitaires de première ligne.

(Interview : Toby Lanzer, Coordonnateur humanitaire régional pour le Sahel; propos recueillis par Karim Djinko, Radio Mikado)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...