Les Présidentes de parlement en quête de nouveaux moyens pour promouvoir l’égalité des sexes

Écouter /

Union interparlementaire

Les Présidentes de parlement du monde entier se pencheront sur de nouvelles façons d’accélérer la progression vers l’égalité des sexes, lors de leur réunion de New York, les 29 et 30 août.

La 10ème Réunion des Présidentes de parlement organisée par l’UIP sera consacrée à des questions fondamentales, qui consistent notamment à renforcer la parité dans les parlements, à mettre fin à la violence faite aux femmes et à veiller à l’adoption de budgets suffisants pour parvenir à l’égalité entre hommes et femmes. A quelques semaines seulement de l’adoption des nouveaux objectifs de développement, dits Objectifs de développement durable (ODD), lors d’un sommet de l’ONU qui aura lieu au mois de septembre, les Présidentes de parlement se pencheront également sur les moyens à mettre en œuvre pour transposer ces objectifs en actes dans les parlements du monde entier.

La lauréate du Prix Nobel de la paix, Jody Williams, prononcera l’allocution d’ouverture, dans laquelle elle fera part de son point de vue sur le rôle qui incombe aux femmes pour amener le changement, et sur les priorités à établir pour promouvoir l’égalité entre hommes et femmes.

Cette rencontre à laquelle participeront 32 des 46 Présidentes de parlement que compte la planète – plus grand nombre atteint à ce jour – sera l’occasion de faire le point des progrès accomplis depuis la première Réunion des Présidentes de parlement, qui s’est tenue en 2005, en ce qui concerne l’accès des femmes aux parlements et à la politique en général et le soutien qu’elles y trouvent.

Malgré une prise de conscience croissante depuis 10 ans, que l’égalité des sexes est indispensable à la démocratie et au développement, les chiffres répertoriés à ce jour par l’UIP montrent que seulement 15 % des Présidents de parlement sont des femmes, et que début 2015, elles étaient 17 % parmi les ministres et 22 % parmi les parlementaires.

Sur la question de l’égalité des sexes, les Présidentes de parlement s’efforceront de voir comment faire évoluer les mentalités et les politiques. L’UIP est favorable aux quotas pour promouvoir la parité dans les parlements et souligne l’importance de travailler en partenariat avec les hommes pour y parvenir.

Comme les Objectifs du Millénaire pour le développement avant eux, les ODD continueront à promouvoir l’égalité entre hommes et femmes, ce qui donnera un nouvel élan au changement dans ce domaine. Par ailleurs, compte tenu de l’ampleur de la tâche qui consiste à mettre en œuvre les ODD et à en assurer le suivi, tous les Présidents et Présidentes de parlement joueront un rôle essentiel dans la conduite de l’action parlementaire.

Les débats qui auront lieu sur le sujet à la Réunion des Présidentes de parlement contribueront aux discussions de la Conférence mondiale des Présidents de parlement, qui se tiendra immédiatement après, au Siège de l’ONU, à New York.

La réunion des Présidentes de parlement qui a lieu tous les ans offre aux femmes aux plus hautes fonctions de décision des parlements un cadre dans lequel échanger des idées et confronter leurs expériences à intervalle régulier, sur des questions relatives à la condition de la femme en rapport avec les agendas nationaux et internationaux.

Vous pouvez suivre la Réunion des Présidentes de parlement sur Twitter, avec le mot-dièse #womenSpeakers15.

(Interview: Kareen Jabre, Directrice de la Division des programmes et responsable du programme pour la promotion de l'égalité entre hommes et femmes à l'Union interparlementaire. Des propos recueillis par Florence Westergard)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...