Le PNUE lance un nouveau dispositif pour mesurer la qualité de l'air qui pourrait sauver des vies

Écouter /

Photo: CICR

Un dispositif novateur mesurant la qualité de l’air a été dévoilé à Nairobi, au Kenya, par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), dimanche.

L'engin a le potentiel de révolutionner la mesure de la qualité de l’air dans les pays en développement et d'aider ainsi à prévenir les 7 millions de décès prématurés par an attribués à la par pollution atmosphérique.

Le dispositif, qui coûte jusqu’à 100 fois moins cher que les solutions existantes, est capable de collecter tous les paramètres vitaux de la qualité de l’air.

Son prix , environ 1500 dollars par unité, devrait permettre aux gouvernements d'établir un réseau national de stations de surveillance de l’air, mobiles et fixes, pour le même montant d'argent qui était nécessaire auparavant pour de mettre en place une seule station de surveillance, soit de 150.000 à 200.000 dollars.

Aussi le PNUE envisage de rendre les plans de son dispositif disponibles au public afin que les gouvernements et organisations puissent assembler ou fabriquer les unités elles-mêmes, créant à la fois des opportunités d’innovation, le développement des entreprises et des emplois verts.

Malgré un degré généralement plus faible de l’industrialisation, les villes africaines subissent aussi les conséquences de la mauvaise qualité de l’air, principalement en raison de niveaux élevés de matières particulaires, contenant des produits chimiques dangereux aéroportés particulièrement nocifs pour la santé humaine.

La plupart des particules fines provient de la combustion de carburant, à la fois par les véhicules et les sources fixes telles que les centrales électriques, l’industrie et les ménages.

Cette nouvelle technologie devrait donc permettre aux gouvernements d'obtenir des données fiables sur la contamination de l'air afin de prendre les mesures nécessaires pour y remédier.

(Extrait sonore : Ludegard Kopping, scientifique au PNUE ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...