Le chef de l'humanitaire se rend en Syrie et au Liban

Écouter /

Stephen O’Brien, Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires. Photo ONU/Loey Felipe

Le chef du Bureau des Nations Unies pour la coordination humanitaire (OCHA), Stephen O’Brien, a entamé vendredi une tournée de plusieurs jours en Syrie et au Liban pour constater l’impact humanitaire du conflit. Les besoins humanitaires en Syrie ont été multipliés par douze depuis le début de la crise, maintenant dans sa cinquième année, avec 12,2 millions de personnes ayant besoin d’aide humanitaire, dont plus de 5,6 millions d’enfants, a indiqué OCHA.

La moitié de la population a été déplacée, et plus de quatre millions de personnes ont fui le pays.

Stephen O’Brien doit rencontrer les principaux responsables à Damas et à Beyrouth pour discuter des moyens de renforcer l’opération d’assistance humanitaire. Il espère rencontrer des familles déplacées et réfugiées à Homs et dans la vallée de la Bekaa, au Liban, ainsi que des employés d’agences humanitaires et de leurs partenaires.

De son côté, l’Envoyé spécial pour la Syrie, Staffan de Mistura, a condamné vendredi l’usage d’armes frappant sans discrimination des zones civiles en Syrie; ajoutant que rien ne pouvait justifier des bombardements qui continuent de tuer et de blesser des civils sans discernement.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...