Jordanie : la chef du PAM s’inquiète du sort des réfugiés syriens

Écouter /

Des femmes réfugiées syriennes, portant des enfants, arrivent en Jordanie par le sud de la Syrie. Photo: UNHCR-N. Daoud

La Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial (PAM), Ertharin Cousin, qui concluait mercredi une visite en Jordanie, s’est dite préoccupée à cette occasion par la détérioration des conditions de vie des réfugiés syriens dans le pays.

Dans un communiqué de presse rendu public à Amman, la capitale jordanienne, Mme Cousin a expliqué s’être entretenue au cours de sa visite avec des réfugiés syriens en situation de détresse.

« J’ai rencontré Khaldiyeh, une mère seule avec huit enfants qui se bat pour les nourrir et dit qu’elle risque d’être expulsée de chez elle à tout moment parce que le peu d’argent dont elle dispose est dépensé en nourriture pour sa famille », a déploré la Directrice exécutive. « J’ai également rencontré un groupe de garçons nourrissant de grands rêves qu’ils ne pourront sans doute pas réaliser à moins qu’ils soient en mesure d’aller à l’école. A l’heure actuelle, cependant, ils travaillent pour aider à nourrir leurs familles ».

La visite de Mme Cousin est intervenue alors que le PAM vient d’annoncer il y a quelques jours une réduction de l’assistance alimentaire qu’il fournit à près d’un demi-million de réfugiés syriens vivant en dehors des camps en Jordanie, en raison d’un important manque de financement.

Ces réductions de la valeur des coupons alimentaires du PAM, cumulées à la diminution du soutien fourni par d’autres agences humanitaires pour des raisons identiques, ont eu un impact négatif sur la sécurité alimentaire de la majorité des réfugiés, a expliqué la Directrice exécutive. Pour y faire face, nombre d’entre eux ont pris des mesures drastiques, telles que déscolariser leurs enfants pour les mettre au travail ou contracter des dettes élevées.

« Nous lançons un appel à la communauté des donateurs pour qu’elle reconnaisse la souffrance de nos frères et sœurs syriens et continue de donner généreusement, afin que nous puissions aider les familles désespérées jusqu’à ce qu’elles soient en mesure de rentrer chez elles », a appelé Mme Cousin.

La Directrice exécutive du PAM a exprimé sa gratitude envers la générosité dont fait preuve la Jordanie dans son accueil des réfugiés syriens, avant de souligner l’importance pour la communauté internationale de renforcer son appui au pays.

Le PAM a besoin de 45 millions de dollars pour continuer à fournir une assistance alimentaire vitale à plus d’un demi-million de réfugiés syriens en Jordanie jusqu’à la fin de l’année 2015.

(Propos de Jonathan Campbell, chef des opérations du PAM en Jordanie, recueillis par Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...