Iraq: l’ONU ouvre une ligne téléphonique d'assistance pour les déplacés dans les zones difficiles d'accès

Écouter /

Des personnes déplacées en Iraq. Photo: HCR/S. Baldwin

Les agences de secours des Nations Unies ont annoncé lundi le lancement d’une ligne téléphonique nationale permanente en Iraq pour répondre aux besoins urgents alimentaires, médicaux et d'abris des plus de 3,2 millions de personnes déplacées par les combats, qui se retrouvent dispersées dans plus de 3.000 localités, dont certaines sont difficiles d'accès.

“Plus de 3,2 millions d’Iraquiens ont été déplacés depuis le début de 2014 et nous ne sommes tout simplement pas en mesure d’atteindre tout le monde en raison de l’ampleur de la crise,” a déclaré Bruno Geddo, le représentant du Bureau du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés ( HCR) en Iraq, dans un communiqué conjoint publié à Bagdad.

“Les déplacés sont toujours en mouvement et au moment où nous parlons beaucoup d'autres sont contraint de fuir leurs foyers “, a expliqué le représentant, ajoutant “alors le centre d’appel permettra d’identifier et de répondre aux besoins les plus urgents des personnes déplacées, il veillera également à ce que l’information mise à jour leur soit disponible, afin qu’ils puissent accéder à l’assistance et les services dont ils ont besoin.”

Selon le HCR, cette initiative est de particulière importance pour les personnes déplacées vivant en dehors des camps et colonies formelles, à qui il pourrait autrement être difficile de porter assistance.

Selon le HCR, le conflit en Iraq a entraîné une crise de déplacement d’une ampleur sans précédent.

Cette ligne d'assistance devrait permettre aux personnes déplacées de pouvoir rechercher des informations sur l’aide humanitaire, de demander de l’aide, et de fournir un retour confidentiel sur les services des agences humanitaires et leurs activités de sensibilisation.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...