Iraq : le PAM contraint de réduire son aide alimentaire aux réfugiés syriens

Écouter /

(Photo: PAM/Mohammed Al Bahbahani)

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a décidé de réduire son aide alimentaire aux réfugiés syriens vivant dans la région kurde de l'Iraq, suite au manque de fonds pour les réfugiés syriens.

 

Cette décision a été prise suite à une évaluation globale de la sécurité alimentaire et l’état de vulnérabilité des réfugiés syriens dans la région.

 

Désormais l'agence apportera une aide alimentaire réduite, de 10 dollars par personne et par mois, aux réfugiés syriens qui ont développé une capacité de subvenir à leurs besoins alimentaires. Le PAM maintiendra cependant le même niveau d'aide, de 19 dollars par personne et par mois, aux réfugiés les plus vulnérables.

 

L'enquête menée par le PAM sur quelques 16.000 familles dans 9 camps repartis dans la région a révélé que 4615 familles avaient développé le moyen de se prendre en charge.

 

Le PAM affirme que des efforts seront déployés pour assurer que personne ne tombe à travers les mailles du filet

 

(Extait sonore : Nelly Opiyo, chargée des programmes d'aide d'urgence pour les réfugies syrien en Iraq pour le PAM; propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...