Guinée : l’ONU félicite les acteurs politiques guinéens de leur esprit de dépassement suite à la signature de l'accord politique

Écouter /

(Photo: UN Photo/Loey Felipe)

L’ONU et ses partenaires régionaux et internationaux se sont félicités vendredi de la signature par toutes les parties prenantes en Guinée d’un accord politique issu du dialogue inter-guinéen entamé depuis le 18 juin 2015.

Dans un communiqué de presse conjoint, l’ONU, l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et des partenaires bilatéraux et multilatéraux ont félicité « les acteurs politiques guinéens de leur esprit de dépassement et de concession pour l’intérêt exclusif de la Guinée et des Guinéens ».

« Cet accord montre que les acteurs politiques guinéens ont les ressources nécessaires pour enrayer définitivement le cycle d’instabilité politique que connaît le pays », ont-ils ajouté, exhortant ceux-ci « à maintenir l’esprit de dialogue permanent afin de trouver des solutions consensuelles et durables aux difficultés inattendues susceptibles de se produire dans la mise en oeuvre du présent Accord politique ».

Ils en ont appelé à la sagesse de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et des autres institutions administratives et judiciaires engagées dans le processus électoral « pour placer la Guinée au rang des pays qui inspirent les autres en matière de tenue d’élections inclusives, crédibles et apaisées ». « Tous ont un rôle historique à jouer dans la conduite des élections à venir, en commençant par le scrutin présidentiel », a conclu le communiqué de presse conjoint.

Pour sa part, le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest (UNOWA), Mohamed Ibn Chambas, a estimé que « la signature aujourd’hui, à moins de deux mois du scrutin, d’un Accord politique, est un signal fort ». « Il illustre cet esprit de compromis et d’engagement de la part des acteurs nationaux », a-t-il ajouté.

Le Représentant spécial, qui était arrivé à Conakry le 10 août accompagné de l’Envoyé spécial de la Francophonie, Mohamed Sokona, a également félicité « les acteurs de la société civile qui, depuis le vendredi 3 juillet, ont maintenu les efforts pour rapprocher les parties au dialogue politique, afin de parvenir à un consensus sur les points contentieux ».

 

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...