Guinée-Bissau : le Conseil de sécurité examine la situation à huis clos

Écouter /

Miguel Trovoada, Représentant spécial du Secrétaire général pour la Guinée-Bissau. Photo: ONU

Le Conseil de sécurité s'est réuni vendredi matin, à New York, pour des consultations sur la Guinée Bissau. Les quinze ont entendu le Représentant spécial des Nations Unies pour le pays, Miguel Trovoada, rendre compte de la situation. Selon lui depuis que le président a décidé de dissoudre le gouvernement, la situation demeure calme, il n'y a pas de manifestations importantes dans les rues. Le Président consulte les partis politiques.

Joint sur place par la Radio des Nations Unies, Marco Carmignani, le Représentant spécial adjoint de l'ONU pour le pays, a souligné les étapes nécessaires pour sortir le pays de la crise.

Selon lui, pour l'instant, il y a un gouvernement démissionnaire qui reste en fonction mais sans pouvoir prendre de décision. Et donc, dans son ensemble, la communauté internationale attend et suit la situation de près. Mais aucune décision n'a été prise en raison de la nécessité de voir la crise résolue par les Bissau-Guinéens eux-mêmes grâce au dialogue.

Pour Marco Carmignani, la communauté internationale attend le résultat de ces consultations et du dialogue pour éventuellement prendre position.

Mercredi soir, le Conseil de sécurité de l’ONU avait exprimé son inquiétude concernant les tensions entre le Président et le Premier ministre en Guinée-Bissau et avait appelé tous les dirigeants politiques à une reprise du dialogue.

Dans une déclaration à la presse, les membres du Conseil avaient estimé que ces tensions « menacent les progrès réalisés en Guinée-Bissau depuis la restauration de l’ordre constitutionnel à la suite des élections en 2014 ».

Selon la presse, le Premier ministre de Guinée-Bissau Domingos Simoes Pereira a annoncé vendredi dernier une prochaine dissolution du gouvernement par le chef de l’État, José Mario Vaz, en raison de divergences à la tête de l’exécutif.

(Extrait sonore : Marco Carmignani, Représentant spécial adjoint de l'ONU en Guinée-Bissau; propos recueillis par Eleuterio Guevane)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/12/2017
Loading the player ...