Gaza : Ban Ki-moon s'entretient par vidéo avec une enseignante et des écoliers palestiniens

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon. (Photo ONU/Mark Garten)

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a eu ce matin, une conversation par vidéo avec des écoliers de Gaza et une enseignante, Ghufran Jalbout, pour exprimer sa solidarité et son soutien, alors que la crise financière que traverse l’Office de secours et de travaux des Nations Unies (UNRWA) risque de retarder la rentrée scolaire pour les élèves palestiniens dans les écoles de l'UNRWA.

Comme le Secrétaire général l’a précisé lors de son appel, depuis 65 ans, les bailleurs de fonds – par le biais de l’UNRWA – ont investi dans les enseignants et les écoles, la construction d’un système d’éducation exceptionnel pour un demi-million de jeunes Palestiniens. Ban Ki-moon a attiré l’attention sur les façons dont l'UNRWA encourage le respect des valeurs universelles et la valeur intrinsèque de tous les êtres humains.

Le Secrétaire général a affirmé qu'il ne faut pas priver les enfants à Gaza et ailleurs de l’éducation – surtout quand les extrémistes recrutent intensivement. « Le coût des études est faible. Le prix de l’inaction est trop élevé », a-t-il dit.

 

Ban Ki-moon a promis aux étudiants qu’il va transmettre leur message aux dirigeants du monde alors qu'il tente de mobiliser des fonds en faveur de l'UNRWA.

(Extrait sonore : Ghufran Jalbout, enseignante dans une école de l'UNRWA à Gaza; propos recueillis par Stéphanie Coutrix)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...