Europe : plus de 300.000 migrants ont franchi la Méditerranée et 2500 morts

Écouter /

Des migrants et des réfugiés secourus le 28 juillet dernier par la Marine italienne (photo: HCR/F.Bucciarelli).

Plus de 300.000 migrants et réfugiés ont franchi la Méditerranée pour rejoindre l’Europe depuis le début de l’année. Selon le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), plus de 2.500 d’entre eux ont péri en tentant de rejoindre les côtes italiennes ou grecques.

En mer Méditerranée, plus de 2 500 migrants et réfugiés ont perdu la vie depuis le début de l'année en tentant de joindre les rives européennes, selon un dernier bilan du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR). L’an dernier, quelque 3.500 migrants et réfugiés avaient trouvé la mort ou étaient portés disparus dans ce cimetière marin. Mais ces dernières données ne tiennent pas compte des morts et portés disparus au large de la Libye après le naufrage jeudi d'une embarcation qui transportait environ 200 personnes.

« La manière dont les gens sont entassés sur ces bateaux est la cause de leur mort », a déclaré le porte-parole du HCR, au cours d'un point de presse ce vendredi à Genève.

Melissa Fleming a également rappelé la mort de 51 migrants qui ont péri asphyxiés dans la cale d’un bateau jeudi. Les survivants ont raconté comment ils avaient été molestés pour les obliger à rester dans cet espace confiné et comment les passeurs les rackettaient pour les laisser sortir de la cale.

Par ailleurs, selon Melissa Fleming, le nombre de réfugiés et migrants ayant traversé la Méditerranée cette année dépasse maintenant les 300.000, environ 200.000 ayant atteint la Grèce et 110.000 l’Italie, contre quelque 219.000 en 2014.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève ; avec un extrait sonore de Melissa Fleming, porte-parole du HCR)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...