En Guinée-Bissau, la crise politique subsiste

Écouter /

Miguel Trovoada, Représentant spécial du Secrétaire général en Guinée-Bissau, lors de son allocution devant le Conseil. Photo ONU/Loey Felipe

Vendredi le Conseil de Sécurité des Nations Unies s'est réuni, pour la troisième fois ce mois-ci, afin de discuter de la crise politique qui perdure en Guinée-Bissau. Miguel Trovoada, Représentant spécial du Secrétaire général en Guinée-Bissau a évoqué les derniers évènements qui ont plongé le pays dans une impasse politique, suite à la destitution du gouvernement de l'ancien Premier Ministre Domingos Simoes Pereira, le 12 août dernier. Selon Miguel Trovoada, l'atmosphère politique dans le pays est délétère par excès de méfiance de la part des différents partis, et une absence totale de dialogue qui renforce les antagonismes. Cependant, il noté quelques points positifs, qu'il a mentionné lors de son allocution devant le Conseil.

Miguel Trovoada en profité aussi pour remercier les chefs d'État du Sénégal et de la Guinée-Conakry en leur qualité de président en exercice de la CEDEAO (communauté économique des états d'Afrique de l'Ouest) et de médiateur de cette organisation pour la Guinée-Bissau

(Extrait sonore de Miguel Trovoada, Représentant spécial du Secrétaire général en Guinée-Bissau)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...