Côte d'Ivoire : le processus électoral suit son cours, estime la politologue Christiane Pelchat

Écouter /

Une femme membre de la Coopérative des femmes de Niellé.Photo:ONUCI-Abdul Fatal

L'invitée de Voix de femmes cette semaine est la Directrice résidente du National Democratic Institute (NDI) en Côte d'Ivoire. L'universitaire et politologue canadienne salue le déroulement actuellement du processus électoral qui doit conduire à la tenue des élections présidentielles en octobre prochain.

Le 25 juin dernier, le Conseil de sécurité a renouvelé le mandat de l’ONUCI, l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire jusqu’au 30 juin 2016. Par la résolution 2226 adoptée à l’unanimité, le Conseil a réaffirmé son intention d’envisager de réduire encore les effectifs de l’ONUCI, de revoir son mandat et éventuellement d’y mettre fin après l’élection présidentielle d’octobre 2015.

Il y a quelques semaines, la Représentante spéciale des Nations Unies en Côte d'Ivoire, Aïchatou Mindaoudou, également invitée de la Radio des Nations Unies, s'était déclarée optimiste et confiante pour l’avenir du pays et la tenue des élections. Elle avait souligné que l'environnement aujourd'hui est très différent de celui qui prévalait en 2010. « La stabilité se consolide progressivement. L'économie se développe de plus en plus et les populations ivoiriennes peuvent vaquer à leurs activités dans un environnement apaisé », avait-elle alors souligné.

(Interview : Christiane Pelchat, Directrice résident du National Democratic Institute; propos recueillis par Francis Kassi d'ONUCI-FM)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...