Centrafrique : le fonds humanitaire commun alloue 13,2 millions de dollars

Écouter /

La République centrafricaine souffre d'une crise humanitaire dévastatrice, alors que plus de la moitié de sa population (2,7 millions de personnes) a besoin d'aide. Photo : OCHA / Gemma Cortes

Le Fonds humanitaire commun en République centrafricaine a alloué 13,2 millions de dollars pour apporter une assistance vitale aux personnes déplacées par la violence, à celles revenues chez elles, aux réfugiés et aux communautés d’accueil les plus vulnérables, a indiqué le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

L’argent permettra aux organismes d’aide internationaux et locaux de fournir une assistance dans les domaines de l’eau potable et de l’assainissement, de l’éducation, de la fourniture d’abris d’urgence, de la gestion des sites des personnes déplacées, de la nutrition, de la protection, du renforcement des moyens de subsistance, de la sécurité alimentaire et des soins de santé. L’argent permettra également d’offrir une assistance logistique aux travailleurs humanitaires pour qu’ils puissent atteindre les localités difficiles d’accès, a précisé OCHA dans un communiqué de presse publié lundi.

« Grâce aux bailleurs qui ont contribué au Fonds humanitaire commun en 2015, cette allocation permet aux partenaires humanitaires de continuer à aider de milliers de personnes déplacées, de personnes qui sont retournées chez elles et des familles d’accueil », a déclaré le Coordonnateur humanitaire en République centrafricaine, Aurélien A. Agbénonci.

« Cependant, cela représente seulement 3% des 415 millions de dollars dont nous avons encore besoin d’ici la fin de l’année si nous voulons sauver davantage de vies et atteindre toutes les personnes dans le besoin en 2015 », a-t-il poursuivi.

Cette seconde allocation du mécanisme de financement humanitaire multi-bailleurs répondra aux besoins humanitaires les plus critiques dans le pays et complétera les 14,7 millions de dollars alloués par le Fonds depuis le début de l’année.

« Alors que les donateurs donnent plus généreusement chaque année, des fonds supplémentaires sont encore nécessaires afin de continuer à répondre aux besoins des personnes touchées d’ici à la fin de l’année », a ajouté M. Agbénonci.

Le Fonds humanitaire commun a été créé en 2008 à l’initiative des bailleurs de fonds humanitaires. Géré par OCHA, il vise à fournir un financement rapide et flexible aux besoins humanitaires les plus critiques. En juillet 2015, le Fonds a reçu 17,8 millions de dollars de la Belgique, du Danemark, de l’Irlande, du Luxembourg, des Pays-Bas, de la Norvège, de la Suède et du Royaume-Uni. En 2014, un montant total de 27,1 millions de dollars a été versé.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...