Au Nigéria, Ban Ki-moon souligne l'apport important des gouvernements locaux au développement

Écouter /

Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies (Photo : ONU)

Le Secrétaire général des Nations Unies a entamé dimanche sa visite au Nigéria par une réunion avec les gouverneurs d'État du pays.

Dans son discours, Ban Ki-moon a affirmé que bien que de nombreux défis existent tels que la montée de l’extrémisme et de l’absence d’égalité des chances, c'est aussi un moment d’espoir.

Il a félicité les leaders nigérians de la transition démocratique pacifique dont ils ont fait preuve lors du dernier scrutin, qui a envoyé un signal important d’espoir à travers le continent.

Aussi, Ban Ki-moon a dit que l'agenda de developpement pour 2030 qui doit être officiellement adopté à New York en septembre, est un pas extrêmement important pour aller de l’avant d’une manière qui réponde aux aspirations des peuples du pays.

Le chef de l'ONU a affirmé que les gouverneurs d'État jouaient un rôle fondamentale dans l'avenir du pays, de la région, du continent et de notre monde, et plus particulierement, dans la réalisation des objectifs de développement durables pour 2030.

Selon lui ces dirigeants sont parmi les plus proches des citoyens et sont bien placés pour comprendre leur besoins et aspirations.

Ban Ki-moon a souligné cinq facons dont les gouverneurs pouvaient contribuer à la réussite de ces objectifs, y compris en aiguillant l'agenda pour le développement afin qu'il réponde aux besoins des populations, même des plus vulnérables, et dans la promotion de l'égalité de genre et de la participation des femmes à tous les niveaux.

 

(Mise en perspective: Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...