Yémen: le lourd tribut payé par les civils

Écouter /

Des déplacés internes au Yémen (photo: UNHCR).

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme est vivement préoccupé par la détérioration de la situation humanitaire  et des droits humains au Yémen où les civils continuent de payer un lourd tribut dans le conflit. Entre le 17 juin et le 3 juillet, au moins 92 civils, dont 18 femmes et 18 enfants, ont été tués et 179 ont été blessés dans tout le pays. Ces chiffres portent le nombre total à 1528 civils tués et 3 605 blessés depuis le 26 mars dernier.

Le Yémen est en proie à de violents combats depuis l’avancée de rebelles Houthis  qui ont conquis la capitale Sanaa et d’autres régions du pays, poussant à l’exil le président Abd Rabbo Mansour Hadi. L'Arabie Saoudite a pris, le 26 mars, la tête d’une coalition qui a lancé une campagne de frappes aériennes pour empêcher les rebelles et leurs alliés de prendre le contrôle tout le pays.

Avec cette détérioration de la situation sécuritaire, l’ONU avait décrété mercredi son niveau d’urgence humanitaire le plus élevé pour le Yémen. Plus d’un million de personnes ont en outre été déplacées à l’intérieur du pays alors qu’il y avait déjà plus de 300.000 déplacés internes avant la crise actuelle. Par ailleurs, environ 46.000 personnes ont fui à l’étranger, selon le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Malgré une situation tendue sur le terrain, les Nations Unies ont déploré n’avoir reçu que 13% des 1,6 milliard de dollars demandés pour le Yémen. « Au total, sur 1,6 milliard, nous avons reçu 209 millions de dollars », soit 13% des fonds demandés, a déclaré aux médias un porte-parole du Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA), Jens Laerke, à Genève. Sur les 209 millions reçus, 30,3% ont été donnés par les États-Unis, 9,1% par le Japon et 7,3% par la Commission européenne. En outre, 12,8% des fonds proviennent du Fonds central d’intervention d’urgence des Nations Unies.

(Extrait sonore : Cécile Pouilly, porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...