Turquie : l’ONU appelle les autorités à agir pour remédier à la montée de l’homophobie

Écouter /

Le drapeau arc-en-ciel, symbole international des droits des gays, lesbiennes, bisexuels et transgenres. Photo: ONUSIDA

Alors que les attaques homophobes et transphobes se multiplient en Turquie, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) a appelé mardi les dirigeants du pays à prendre les mesures nécessaires pour mettre un terme à l’impunité contre de telles violations des droits de l’homme.

Rupert Colville, le porte-parole de l’agence, a notamment rapporté qu’au cours des deux dernières semaines, des affiches ont été collées à Ankara, la capitale, appelant au meurtre des personnes LGBT ; une attaque homophobe violente a été perpétrée contre un groupe de jeunes hommes gays à Istanbul ; et un militant turc des droits des LGBT a été violé, agressé et victime de vol.

Dans ce dernier cas, la police a tenté de minimiser l’attaque et de dissuader la victime de porter plainte. De plus, elle ne lui a fourni aucune protection contre les menaces proférées à son encontre par les auteurs présumés.

Ces incidents, a signalé le porte-parole, font suite à des rapports selon lesquels la police a utilisé la force de manière injustifiée contre des individus qui participaient pacifiquement à la 13ème LGBT Pride à Istanbul.

Rupert Colville appelé les autorités turques à prendre des mesures pour lutter contre la violence et la discrimination homophobe et transphobe, faire respecter le droit des personnes LGBT à se réunir pacifiquement et faire en sorte que les personnes LGBT victimes de crimes soient traitées avec respect et dignité et aient accès à des mécanismes de protection et de recours.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...