Soudan du Sud : début de la visite du chef de l'humanitaire de l'ONU

Écouter /

Le Secrétaire général adjoint de l’ONU aux affaires humanitaires, Stephen O’Brien, effectue, à compter de ce mercredi, une visite au Soudan du Sud du 22 au 25 juillet, afin de constater par lui-même les conséquences humanitaires dévastatrices de la guerre civile et les efforts déployés par les organisations humanitaires pour répondre aux besoins croissants de la population.

Au cours de cette visite d’une durée de quatre jours, le Secrétaire général adjoint se rendra dans la capitale du pays, Juba, ainsi que dans l’Etat d’Unity, qui est l’un des principaux théâtres des combats récents, indique le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) dans un communiqué de presse.

Stephen O'Brien devrait à cette occasion rencontrer les communautés touchées par le conflit, des hauts responsables gouvernementaux, les partenaires humanitaires des Nations Unies et la communauté diplomatique, afin de discuter de la crise et des moyens de renforcer les opérations humanitaires.

Plus de 2,2 millions de personnes ont été chassées de leurs foyers par le conflit, dont 1,6 million de déplacés internes et plus de 600.000 réfugiés qui ont fui au Soudan, en Ethiopie, au Kenya et en Ouganda, a précisé le communiqué de l’OCHA, ajoutant que la dégradation de la sécurité alimentaire au Soudan du Sud est également alarmante.

L’OCHA estime que près de 70% de la population du pays, soit 7,9 de ses 11,6 millions d’habitants, devraient se trouver dans une situation d’insécurité alimentaire durant cette saison des pluies.

La vie de plus d’un quart de millions d’enfants fragilisés par la détérioration rapide de leur nutrition est également en jeu, a déclaré l’OCHA, soulignant que dans la moitié des Etats, un enfant sur trois souffre de malnutrition aiguë.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...