ONU : la croissance de la population prévue surtout dans les pays en voie de développement

Écouter /

En 2011 la population mondiale était de 7 milliards d’habitants. Photo ONU/Eskinder Debebe.

La croissance de la population mondiale devrait atteindre les 9,7 milliards d’habitants d’ici 2050, selon un dernier rapport de l’ONU. La majeure partie de cette augmentation est prévue dans les régions en voie de développement. La croissance de la population mondiale pour les 45 prochaines années devrait se concentrer dans neuf pays, au taux de fertilité élevé : l’Inde, le Nigéria, le Pakistan, la République Démocratique du Congo, l’Éthiopie, la Tanzanie, les États-Unis, l’Indonésie et l’Ouganda. Le rapport sur les prévisions en matière de population indique également que l’Inde pourrait dépasser la Chine vers 2022, et le nombre d’habitants au Nigéria pourrait dépasser celui des États-Unis d’ici 2050.

« La compréhension des changements démographiques à venir -ainsi que les défis et les opportunités qu’ils représentent en matière de développement durable- est primordiale pour l’ébauche et la mise en œuvre du nouveau programme sur le développement » a déclaré Wu Hongbo, Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales (DESA)

Le rapport prend aussi en compte la baisse de la mortalité, notamment en Afrique, le vieillissement de la population ainsi que les flux migratoires.

(Interview François Pelletier, chef du bureau des estimations de la population et évaluation (ONU/DESA), propos recueillis par Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...