Objectifs de développement durable : pour une simplification des textes

Écouter /

 

Bénédicte Frankinet, Représentante permanente de la Belgique auprès des Nations Unies ( UN Photo/Paulo Filgueiras)

Suite à ce mardi des négociations intergouvernementales sur l'Agenda post-2015, en fait les Objectifs de développement durable (ODD) censés prendre le relais jusqu'en 2030 des Objectifs du millénaire pour le développement adoptés en 2000.

Nombre de pays se sont succédé pour apporter de modifications et proposer des amendements au préambule et à la Déclaration qui doivent être adoptés en septembre prochain au cours d'un Sommet à New York. A l'instar de la Représentante permanent de la Belgique, Bénédicte Frankinet qui a estimé qu'il reste beaucoup à faire pour rendre la déclaration et le préambule plus lisibles et pertinents.

La diplomate belge a rappelé que le but principal consiste à ce que tout le monde lise la Déclaration et qu'à travers celle-ci, la pièce maîtresse de l'Agenda post-2015, c'est-à-dire les dix-sept objectifs du développement durable et les 169 cibles soient contextualisés et rendus lisibles pour tous. Or, de l'avis de la Belgique, la version actuelle du projet de Déclaration ne répond pas tout à fait à ces ambitions. Dans l'état actuel du texte, il faut déjà être très motivé et très engagé pour lire ces six pages. Ainsi, l'appel à l'action, une des parties les plus importantes, se trouve à la fin, et risque donc de ne pas être lue. Pourtant, c'est à cela que doit aider la déclaration, à susciter un engagement de toutes les parties prenantes pour nous aider à mettre en œuvre les objectifs de développement durable.

 

En début de réunion, le Représentant des États-Unis s'était félicité que le processus ait depuis le début bénéficié d’un discours robuste et reflète la diversité des régions et des différents secteurs. Il s'était réjoui de la richesse du débat propice à un message clair et concis en faveur du développement durable. Il avait souligné que le projet actuel, en se fondant sur les acquis des Objectifs du millénaire pour le développement, puisse viser à mettre fin à l’extrême pauvreté, à assurer la conservation de l’environnement et à se concentrer avant tout sur les plus vulnérables.

(Extrait sonore : Bénédicte Frankinet, Représentante permanent de la Belgique auprès des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...