Nouveau rapport sur les Objectifs du Millénaire 2015

Écouter /

Inauguration d’un forage à Kalliao dans la Région de l’Extrême Nord du Cameroun.Photo/PNUD

A l’occasion de la publication du dernier rapport d’évaluation des Objectifs du Millénaire pour le développement, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est félicité lundi des succès enregistrés dans plusieurs domaines mais a noté que les progrès réalisés n’avaient pas concerné tout le monde.

Les Objectifs du Millénaire pour le développement sont huit objectifs adoptés en 2000 par les Etats membres de l’ONU, avec pour échéance l’année 2015. Ils recouvrent la réduction de l’extrême pauvreté et de la mortalité infantile, l’accès à l’éducation, l’égalité des sexes et la lutte contre des épidémies telles que le VIH/sida.

Le rapport d’évaluation « confirme que les efforts mondiaux pour réaliser les objectifs ont sauvé des millions de vies et amélioré les conditions de millions d’autres à travers le monde », a souligné M. Ban depuis Oslo, en Norvège, où il se trouvait lundi en visite. Il a prononcé son discours avec à ses côtés la Première ministre norvégienne Erna Solberg et le Président rwandais Paul Kagame.

Le Secrétaire général a rappelé que plus d’un milliard de personnes étaient sorties de l’extrême pauvreté et que de grands progrès avaient été réalisés dans la lutte contre la faim. Plus de 2,6 milliards de personnes ont désormais accès à une meilleure eau potable et davantage de filles vont à l’école.

Le chef de l’ONU s’est aussi félicité de la réduction de la mortalité maternelle et infantile et des progrès réalisés pour combattre le VIH/sida, le paludisme et d’autres maladies. Il a noté également l’augmentation du nombre de femmes dans les parlements.

Le Secrétaire général a également noté que la guerre a forcé près de 60 millions de personnes à abandonner leurs maisons, soit le niveau de déplacement le plus élevé depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, et que le changement climatique est devenu une menace existentielle.

Alors qu’un nouveau programme de développement pour les 15 prochaines années doit être adopté en septembre à New York, Ban Ki-moon a appelé la communauté internationale à travailler ensemble « pour le finir le travail commencé avec les Objectifs du Millénaire pour le développement et s’appuyer sur leurs succès ».

« Je suis persuadé que nous pouvons réussir à mettre fin à la pauvreté, à ne laisser personne de côté et à forger un monde de dignité pour tous », a-t-il conclu.

(Mise en perspective Fabrice Bernard)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...