Migrations : le HCR appelle la Grèce à renforcer ses efforts pour les migrants

Écouter /

(Photo : HCR/F.Ellul)

A l'approche des mois de pointe des flux migratoires traversant la Méditerranée, le Haut Commissariat pour les réfugiés(HCR) a de appeler le gouvernement grecque à prendre ses responsabilités et renforcer ses efforts pour venir en aide aux migrants, malgré la crise économique que traverse le pays.

Selon le HCR, depuis le début de l'année, quelque 100.000 réfugiées, la pluparts des Syriens, sont arrivés dans les îles grecques depuis la Turquie. Ces petites îles n'ont pas les moyens de les accueillir et ce sont des volontaires locaux et même des touristes qui leur viennent en aide.

Selon le HCR il ne s'agit pas d'un problème strictement Grecque. Quelque 95 pourcent des réfugiés qui arrivent en Grèce n'y reste pas et continuent vers d'autres pays européens. Ils ont néanmoins besoins d'une aide d'accueil –eau, abris et nourriture—dès leur arrivée. Or les autorités locales grecques n'ont pas les moyens de subvenir à leur besoins.

« On comprend la crise économique que souffre la Grèce et c'est pour cela que l'on demande l'aide et l'intervention de l'Union européenne » a déclaré William Spindler, porte-parole du HCR, lors d'un point de presse à Genève, précisant que l'Union européenne constituait la plus grande économie du monde.

 

(Extrait sonore : William Spindler porte-parole du HCR; propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...