Mali : l'UNESCO inaugure la reconstruction des mausolées de Tombouctou

Écouter /

Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO lors de l’inauguration des mausolées à Tombouctou, Mali. Photo/MINUSMA

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour les Sciences, l'Éducation et la culture, Irina Bokova a inauguré samedi à Tombouctou, au nord du Mali, la reconstruction de mausolées. Irina Bokova a notamment rendu hommage aux maçons de Tombouctou dont le savoir-faire a permis la reconstruction de ces édifices saccagés par des groupes armés en 2012. « Votre courage est une leçon de tolérance, de dialogue et de paix, et une réponse à tous les extrémistes » a-t-elle indiqué lors de l'inauguration. Lieux de pèlerinage au Mali et dans les pays voisins, les mausolées de Tombouctou étaient des composantes essentielles du système religieux. Selon la croyance populaire, ils étaient le rempart qui protégeait la ville de tous les dangers. Parmi ces mausolées, 16 sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial. Leur destruction avait provoqué un véritable choc au Mali, et avait conduit le gouvernement à solliciter dès mai 2013, l'appui de partenaires extérieurs, notamment de l'UNESCO, en vue de leur reconstruction. « Ceux qui voulaient effacer toute trace du passé ont échoué. La reconstruction témoigne de la vitalité culturelle », a déclaré Arnaud Akodjenou, le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général pour la MINUSMA.

(Propos de Lazare Etoundou, représentant de l'UNESCO au Mali, recueillis par Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...