L'ONU appelle à tirer parti des avantages du modèle d’entreprise coopérative

Écouter /

Des membres d'une coopérative arrosent un champ de légumes au Burkina Faso.Photo Dominic Chavez/Banque mondiale

A l’occasion de la Journée internationale des coopératives, célébrée le 4 juillet, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé la communauté internationale à réaffirmer son attachement au modèle d’entreprise coopérative et à tirer parti des nombreux avantages qu’il présente.

« Les inégalités sont un obstacle fondamental au développement. Elles privent les hommes et les femmes de services essentiels, les empêchant de bâtir une vie meilleure pour leurs enfants et pour eux-mêmes. La coopérative permet de surmonter cet obstacle. Elle s’emploie à faire respecter les principes d’égalité et de participation démocratique. Elle entretient des liens forts avec la population qu’elle sert », a dit M. Ban dans une déclaration à la presse.

« Ce modèle d’entreprise, fondé sur l’inclusion et la durabilité, est un moyen de parvenir à la justice sociale, économique et politique pour tous », a-t-il ajouté.

Cette année, le thème de la Journée internationale des coopératives, « Opter pour les coopératives, opter pour l’égalité » met en évidence le rôle inestimable que jouent les coopératives en faisant de l’idée d’avenir durable une réalité pour tous.

Selon l’ONU, les recherches montrent que les coopératives aident à réduire les écarts de rémunération entre les hommes et les femmes et à promouvoir une plus grande égalité en ce qui concerne les perspectives d’emploi et de formation.

Sachant que dans le monde, environ une personne sur six est membre ou cliente d’une coopérative et qu’il existe quelque 2,6 millions de coopératives employant 12,6 millions de personnes, la contribution que ces entreprises peuvent apporter au développement durable est extraordinaire, a souligné le chef de l’ONU.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...