Iraq : le Conseil de sécurité proroge d’un an le mandat de la MANUI

Écouter /

Le Représentant spécial pour l'Iraq (à droite), Jan Kubis, avec l'ambassadeur d'Iraq, Mohamed Ali Alhakim avant une réunion du Conseil de sécurité. Photo ONU/Devra Berkowitz

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté mercredi une résolution prorogeant jusqu’au 31 juillet 2016 le mandat de la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq (MANUI).

Dans ce texte, le Conseil exprime sa profonde préoccupation face à l’état actuel de la sécurité en Iraq à la suite de l’offensive de grande envergure lancée par des groupes terroristes, et tout particulièrement l’Etat islamique d’Iraq et du Levant (EIIL), qui a entraîné des violations du droit international humanitaire, de lourdes pertes civiles, le déplacement de plus de trois millions d’Iraquiens et la soumission des femmes et des filles à la violence et à l’esclavage sexuels.

Pour faire face à la menace que constitue la présence de l’EIIL sur le territoire iraquien, les membres du Conseil demandent à toutes les formations politiques de surmonter les divisions et d’œuvrer de concert et « sans attendre, dans le cadre d’un processus politique sans exclusive visant à renforcer l’unité nationale, la souveraineté et l’indépendance de l’Iraq ».

Le Conseil des 15 membres souligne également que tous les groupes de la population iraquienne doivent participer au processus politique.

A ce titre, le Conseil réaffirme le rôle que doit jouer la MANUI pour apporter « conseils, soutien et aide au peuple, y compris la société civile, et au gouvernement iraquien pour renforcer les institutions démocratiques, favoriser un dialogue politique ouvert à tous et la réconciliation nationale ».

Les membres du Conseil de sécurité décident par conséquent de proroger le mandat de la MANUI jusqu’au 31 juillet 2016 et demandent au gouvernement iraquien de continuer à appuyer la présence de la Mission dans le domaine de la sécurité et sur le plan logistique.

Le Conseil prie par ailleurs les Etats Membres de continuer à lui assurer des ressources et un appui suffisants.

Les membres du Conseil accueillent favorablement la recommandation formulée par Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, quant à l’opportunité de revoir et de hiérarchiser les tâches de la MANUI.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...