Iraq : Ban Ki-moon condamne l'attentat de Khan Bani Saad

Écouter /

 

Photo : OCHA

Le Secrétaire général condamne dans les termes les plus énergiques l’attentat à la bombe dévastatrice le 17 juillet sur un marché très fréquenté à Khan Bani Saad, une ville iraquienne au nord de la capitale Bagdad. L’attaque, qui intervient à un moment où le peuple iraquien célèbre la fin du mois sacré du Ramadan, aurait tué plus de 100 civils et fait de nombreux blessés, y compris des enfants, déclare Ban Ki-moon, dans une déclaration publiée samedi par son porte-parole.

 

Dans la même déclaration, le Secrétaire général souligne que ses pensées et prières vont aux victimes et à leurs familles. Il espère que les auteurs de ce crime odieux seront rapidement traduits en justice. Ban Ki-moon exprime sa solidarité avec le peuple et le gouvernement iraquiens.

Selon un rapport publié le lundi 13 juillet, le conflit en Iraq a fait au moins 15.000 morts et 30.000 blessés depuis janvier 2014, alors que les violations généralisées des droits de l’homme et les déplacements massifs se poursuivent dans tout le pays.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...