HCR : record inédit de 137.000 migrants en Méditerranée depuis début 2015

Écouter /

Un nombre record de 137.000 migrants ont traversé la Méditerranée au cours du premier semestre de cette année, la plupart du temps pour fuir des conflits. Le nouveau rapport du HCR indique que la situation devrait empirer ces prochaines semaines avec le beau temps. Le nombre de migrants en Méditerranée était d'ailleurs passé en 2014 de 75.000 au premier semestre à 219.000 à la fin de l’année.

 

« L’Europe est confrontée à une crise des réfugiés par voie maritime qui atteint des proportions historiques ». Pour le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), les migrants et les demandeurs d'asile n’ont jamais été aussi nombreux à traverser la Méditerranée. Depuis début 2015, ils sont 137.000 à avoir tenté cette périlleuse traversée pour se réfugier en Italie et en Grèce. Un chiffre en hausse de 83% par rapport au premier semestre 2014. Selon le HCR, « la plupart des gens qui arrivent par voie maritime en Europe sont des réfugiés ».

A titre d'exemple, un tiers des hommes, femmes et enfants qui ont rejoint par la mer la Grèce ou l’Italie cette année arrivent de Syrie, pays ravagé par la guerre depuis 2011. L'Afghanistan, l'Erythrée, la Somalie, le Nigeria, l’Iraq et le Soudan sont les autres pays d’origine des migrants.

Le rapport enregistre également un changement dans les itinéraires des migrants: le trajet de la Turquie vers la Grèce supplantant celui entre l’Afrique du Nord et l’Italie. Et la plupart des migrants font cette traversée sur des embarcations de fortune. Du coup, plus de 1800 migrants ont trouvé la mort depuis le début de l'année, dont 1.308 pour le seul mois d’avril 2015.

Alpha Diallo, Genève, pour la Radio des Nations Unies

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...