Fin de la Mission des Nations Unies contre Ebola : l’OMS prendra le relais le 1er août

Écouter /

Patients dans la zone de Margibi, au Libéria. Photo UNMEER/Simon Ruff

C'est un chapitre qui se ferme avec l'annonce de la fermeture de la Mission des Nations Unies pour l’action d’urgence contre l’Ébola (UNMEER) effective dès aujourd'hui. Dans un communiqué Ban Ki-moon a indiqué que la mission avait rempli son mandat et que dorénavant l'Organisation Mondiale de la Santé serait en charge de surveiller la réponse d'urgence, en collaboration avec d'autres agences de l'ONU afin d'assurer une transition sans heurts. « Alors que nous continuons nos efforts pour mettre fin à l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, nous avons atteint une étape importante dans la riposte mondiale contre le virus Ebola », a salué M. Ban dans un communiqué de presse.

« Je suis déterminé à maintenir un haut niveau d’engagement des Nations Unies nécessaire pour parvenir à zéro cas », a poursuivi M. Ban, précisant que les personnes actuellement en charge de gérer l’action d’urgence contre Ebola resteront déployées sur le terrain.

Le Secrétaire général a affirmé que l’engagement des Nations Unies à soutenir les gouvernements de la Guinée, du Libéria et de la Sierra Leone dans leurs efforts pour parvenir à zéro cas demeure sans faille.

« Nous avons fait des progrès considérables, mais la crise n’est pas encore terminée », a-t-il ajouté, soulignant que l’apport de ressources supplémentaires par l’ONU et ses partenaires est nécessaire pour mettre fin à l’épidémie et soutenir les activités de relèvement des pays touchés.

Le chef de l'ONU a donc recommandé aux États membres de maintenir leur soutien financier, afin d'éradiquer la maladie. Cette décision intervient alors que l'OMS annonce, le même jour qu'un vaccin efficace contre le virus Ébola est à portée de main.

(Interview Fatimata Lejeune-Kabbah, porte-parole de UNMEER; propos recueillis par Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...