Colombie : l'ONU salue un accord entre le gouvernement et les FARC sur une désescalade du conflit

Écouter /

Des enfants déplacés victimes du conflit en Colombie. Photo ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a accueilli avec satisfaction lundi l’annonce d’un accord entre le gouvernement colombien et la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie – Armée du peuple (FARC) sur une désescalade des combats actuels.

M. Ban s’est félicité de l’annonce faite à La Havane concernant l’intention des parties en conflit « de mettre en place de nouvelles mesures pour une désescalade des combats actuels en Colombie et pour accélérer les négociations afin de parvenir à un accord de paix dès que possible », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général se félicite également de l’intention des parties d’inviter les Nations Unies à accompagner les discussions au sein du sous-comité se concentrant sur les questions de fin de conflit », a-t-il ajouté.

Le chef de l’ONU a réitéré la volonté des Nations Unies de fournir tout le soutien nécessaire pour assurer la conclusion réussie des négociations et la mise en œuvre d’un accord de paix en Colombie.

Selon la presse, l’annonce faite à La Havane intervient dans un contexte de recrudescence des combats ces dernières semaines. Les médiateurs norvégien et cubain, dont les pays accompagnent les discussions de paix menés depuis novembre 2012 à Cuba, ont annoncé qu’à partir du 20 juillet, le gouvernement colombien entamera un processus de désescalade des actions militaires, en réponse à la suspension des actions offensives des FARC annoncée il y a quelques jours.

(Extrait sonore : Vannina Maestracci, du bureau du porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...