Boko Haram: le Conseil de sécurité se félicite de la création d'une Force spéciale multinationale dans la région du lac Tchad

Écouter /

Des milliers de personnes sont déplacées à l’intérieur du Tchad. Photo::UNHCR

Le Conseil de sécurité connait une journée chargée, avec notamment trois réunions dans la matinée. Les quinze ont notamment adopté une déclaration présidentielle pour réitérer leur condamnation de toutes les formes de terrorisme et des exactions et attentats terroristes commis par le groupe terroriste Boko Haram en Afrique de l'Ouest et plus particulièrement dans la région du bassin du Lac Tchad.

Le Conseil a pris note et a encouragé la prochaine création de la Force spéciale multinationale mixte par les quatre États Membres de la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT), qui comprend le Cameroun, le Niger, le Nigéria et le Tchad, auquel s'ajoute le Bénin

La déclaration présidentielle a été soutenue par le Représentant permanent du Tchad, Mahamat Zene Sherif qui a lancé un appel à la solidarité internationale. Il a fait valoir que même si Boko Haram est militairement affaibli, le groupe n'est pas totalement défait et constitue toujours une menace sérieuse qui se joue des frontières et qui est capable de se réorganiser avec l'appui du vaste réseau terroriste installé au Sahel. Il a déploré la multiplication des attaques asymétriques et des attentas lâches qui en sont une triste illustration.

Le diplomate tchadien a souligné que le meilleur moyen d'éradiquer ce fléau est la mise sur pied de la Force spéciale multinationale mixte créée par la CBLT et le Bénin, et dont le siège est à N'Djamena. Il a indiqué que l'envergure, la durée et l'efficacité de cette Force dépendront des moyens mis à sa disposition, sachant que les seules contributions des pays qui la composent sont insuffisantes. C'est pourquoi, la communauté internationale doit assumer sa part de responsabilité.

(Extrait sonore : Mahamat Zene Sherif, Représentant permanent du Tchad auprès des Nations Unies)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...