Addis-Abeba : façonner la coopération internationale pour les années à venir

Écouter /

Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies, lors de la conférence de presse donnée à Addis-Abeba, le 15 juillet 2015 (Photo : Eskinder Debebe/ONU)

Alors que se poursuit la Conférence d'Addis-Abeba sur le financement du développement, l 'un des temps forts de ce mercredi, a été la conférence de presse donnée par le Secrétaire général des Nations Unies. Ban Ki-moon a dressé un état des lieux. Il a estimé que la Conférence a le potentiel de façonner la coopération internationale pour les années à venir et jugé sa réussite cruciale pour renforcer l’élan vers l’adoption d’un ordre du jour ambitieux pour l’après-2015 sur le développement en septembre à New York et un accord universel sur le changement climatique en décembre à Paris.

Ban Ki-moon a rappelé que cette conférence cherche à adopter un nouveau cadre mondial pour le financement du programme de développement post-2015 et les Objectifs de développement durable qui doivent être adoptés en septembre. Les États membres sont dans la phase finale de leurs négociations, et un accord est en vue.

« Je remercie les nombreux chefs d’Etat et de gouvernement et les ministres qui sont venus à Addis-Abeba pour leur engagement à cet effort. Je remercie également la participation de tant de chefs d’entreprise et des représentants de la société civile », a déclaré le Secrétaire général.

Pour Ban Ki-moon, la Conférence d'Addis-Abeba montre la voie à suivre – avec les gouvernements, les organisations internationales, les institutions financières et commerciales, les entreprises et la société civile qui travaillent ensemble pour le développement durable. Il s'est dit très encouragé par le solide élan ainsi donné et la forte appropriation par tous les partenaires.

(Extrait sonore : conférence de presse donnée à Addis-Abeba par Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...