A la Barbade, Ban Ki-moon appelle à vaincre le sida dans le monde

Écouter /

Photo : ONUSIDA

Alors qu’il se trouvait à la Barbade, dans les Caraïbes, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon a appelé vendredi à vaincre le sida à l’occasion de la présentation d’un rapport réalisé par une commission à laquelle participait l’ONUSIDA et contenant une série de recommandations.

"Aujourd’hui nous lançons un rapport important réalisé par une commission impressionnante. Des chefs d’Etat et des experts de santé se sont joints à des personnes vivant avec le VIH, des jeunes gens, des militants et d’autres partenaires pour nous donner leurs meilleures recommandations", a dit M. Ban à propos de ce rapport intitulé "Vaincre le sida – faire avancer la santé mondiale".

Le chef de l’ONU a rappelé qu’environ 250.000 personnes dans les Caraïbes vivent avec le VIH et que les gouvernements de la région ont du mal à financer la lutte contre la maladie.

Il a souligné que l’épidémie était aggravée par les lois punitives et la stigmatisation. "L’homophobie menace à la fois les droits de l’homme et la santé publique", a-t-il dit.

Le rapport a quatre principaux messages, a-t-il ajouté : les connaissances, les outils et le savoir-faire existent pour mettre fin à l’épidémie de sida d’ici à 2030 ; il faut augmenter rapidement le financement pour lutter contre le sida afin de réaliser les objectifs prévus ; il faut appliquer les leçons apprises de la lutte contre le sida à d’autres défis complexes ; il ne faut laisser personne de côté.

Le chef de l’ONU a également estimé que l’égalité entre les sexes était nécessaire pour mettre fin à l’épidémie. "Le sida est plus qu’une question de santé humaine, c’est fondamentalement une question de droits humains", a-t-il souligné.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...