Yémen : l’Envoyé de l’ONU se montre optimiste sur la conclusion d’une trêve humanitaire

Écouter /

L'Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le Yémen, Ismail Ould Cheikh Ahmed, s'adresse aux journalistes suite à une présentation au Conseil de sécurité à New York. Photo : ONU / Devra Berkowitz

L'Envoyé spécial du Secrétaire général pour le Yémen, Ismail Ould Cheikh Ahmed, s'est félicité, mercredi, du fait que les parties prenantes yéménites poursuivent leurs efforts en vue de raviver le processus de transition politique du pays, tout en les appelants à se mettre d’accord sur une nouvelle trêve humanitaire alors même que le conflit, qui a déjà coûté la vie de milliers de personnes, s’intensifie sur le terrain.

Lors d’une conférence de presse organisée au Siège de l’ONU à New York, Ismail Ould Cheikh Ahmed a salué les efforts déployés par les parties yéménites au cours des dernières consultations de Genève, qui s'étaient ouvertes le15 juin dans la ville suisse.

L'Envoyé spécial a toutefois profondément regretté que des divisions profondes entre les parties et l’absence de compromis avaient empêché de conclure un accord qui, a-t-il affirmé, était pourtant à portée de main.

Ismail Ould Cheikh Ahmed, qui était intervenu dans la matinée devant le Conseil de sécurité, a cependant noté que, si un accord concret n’a pas encore été conclu, les deux parties avaient fait preuve d’un « engagement constructif » sur la possibilité de parvenir à une nouvelle trêve humanitaire.

Il a indiqué qu'un terrain commun est en train d’émerger sur lequel nous pouvons construire afin de parvenir à un cessez-le-feu éventuel ainsi qu’au retrait des combattants.

L’Envoyé spécial a exhorté toutes les parties concernées à se mettre d’accord « sans délai » sur une trêve humanitaire pour permettre d’acheminer l’aide dans le pays, une pause rendue d’autant plus nécessaire en ce mois de Ramadan.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...