UNESCO : 2,3 milliards de dollars nécessaires pour scolariser les enfants des pays frappés par la guerre

Écouter /

30 millions d'enfants à travers le monde ne peuvent pas retourner à l'école en raison du nombre record de conflits et de crises. Photo : UNICEF

Environ 34 millions d’enfants et d’adolescents ne sont pas scolarisés dans les pays touchés par un conflit, et il faudrait 2,3 milliards de dollars pour les scolariser – soit un montant dix fois supérieur à la part de l’aide humanitaire actuellement consacrée à l’éducation C'est ce qu'indique un nouveau document du Rapport mondial de suivi sur l’Education pour tous publié par l'UNESCO.

Ce nouveau document indique que pour les enfants et les adolescents les plus pauvres, la probabilité de ne pas être scolarisé est deux fois plus grande dans les pays en conflit que dans les pays en paix.

Dans les pays touchés par un conflit, les enfants présentent un risque de plus de 50% de ne pas être scolarisés, et les adolescents un risque de plus 60%, par rapport aux pays en paix. Dans les pays en guerre, les jeunes femmes ont presque 90% de risques de ne pas être scolarisées dans l’enseignement secondaire.

Seul un tiers des pays du monde ont atteint les objectifs mondiaux pour l’éducation, et les conflits armés sont l’un des principaux obstacles à une amélioration des résultats dans ce domaine.

« Retourner à l’école est peut-être la seule lueur d’espoir et le seul signe de normalité pour beaucoup d’enfants et de jeunes des pays en crise », a affirmé la Directrice générale de l’UNESCO. Irina Bokova a indiqué que quand survient une crise, l’éducation doit être considérée comme un élément de réponse immédiate et doit faire partie de toute stratégie de consolidation de la paix ».

L’insuffisance des financements est l’une des principales raisons qui expliquent le lourd tribut payé par l’éducation dans les zones de conflit. En 2014, le secteur n’a reçu que 2% de l’aide humanitaire. Selon le document, même l’objectif de 4% défendu depuis 2011 serait encore insuffisant.

(Mise en perspective: Isabelle Dupuis)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...