Syrie : en mission à Damas, l'Envoyé spécial condamne une série de bombardement à Alep

Écouter /

L’Envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, lors d’une conférence de presse à Genève. Photo: ONU/J. M. Ferré

Staffan de Mistura, l'Envoyé spécial pour la Syrie, a fermement condamné, mardi, depuis Damas, une série de frappes lancées par les forces armées de l'opposition aux alentours de la Mosquée Rahman, à Alep.

Ces bombardements auraient tué cinq civiles et fait 70 blessés, dont plusieurs enfants.

Cette attaque indiscriminée contre des civils a été perpétrée alors que Staffan de Mistura se trouve à Damas, sur invitation des autorités syriennes, pour entendre leur point de vue sur les Consultations de Genève qui doivent se poursuivre jusqu'en juillet. Staffan de Mistura entend aussi discuter de l'élargissement de l'accès humanitaire vers les zones assiégées du pays.

L'Envoyé spécial a insisté auprès des autorités syriennes sur l'importance de protéger les civils et la nécessité urgente de mettre un terme à l'utilisation de bombes à baril. Tout en condamnant fermement l'attaque qui a été perpétrée par les forces armées de l'opposition, l'Envoyé spécial a réaffirmé qu'elle ne doit en aucun cas justifier une quelconque riposte, de la part du Gouvernement, notamment sous forme d'emploi de bombes à baril dans des zones peuplées. Il a aussi rappelé que le droit international humanitaire doit s'appliquer en toutes circonstances et sans discrimination.

Cette réaction de l'Envoyé spécial survient alors que près de 23 000 réfugiés syriens ont franchi la frontière avec la Turquie depuis le 3 juin, suite à la recrudescence de la violence dans le nord de la Syrie.

Selon le Haut-Commissariat pour les réfugiés, 70% des nouveaux arrivés sont des femmes et des enfants. La majorité d'entre eux fuient les combats autour de la ville frontalière de Tel Abyad et ont pu rejoindre la province turque de Sanliurfa en empruntant plusieurs points de passage, dont celui d'Akçakale. Plus de 2000 Iraquiens figurent aussi parmi ce groupe.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...