Soudan du Sud : l'UNICEF dénonce une brutalité inqualifiable après la mort de 129 enfants

Écouter /

Au Soudan du Sud, loin des caméras et de la Une des médias, la situation reste pourtant critique. La situation s'est même détériorée surtout dans l'État de l'Unité où 129 enfants ont été sauvagement tués.

 

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance n'a rarement vu autant de brutalité contre les enfants au Soudan du Sud. Une violence insoutenable et «  inqualifiable ». Selon l'UNICEF, au moins 129 enfants ont été tués en trois semaines au mois de mai. Parmi ces victimes, figurent 8 jeunes filles qui ont été violées avant d'être sauvagement tuées. Les rescapés de ces violences qui se seraient produites dans l'État d'Unité ont décrit des scènes effroyables, comme ces garçons qui ont été castrés avant de les laisser mourir ensanglantés.  L'UNICEF rappelle également la situation de ces gamins qui ont été attachés ensemble avant de se faire égorger tandis que d’autres ont été jetés dans des édifices en flammes.

Des enfants ont été enrôlés de force par les différents groupes armés. A en croire l'UNICEF, plus de 13.000 enfants sont forcés à participer aux combats. Dans ces conditions, le Directeur général de l’UNICEF plaide pour la fin de cette violence contre des innocents. Un appel « au nom de l’humanité et de la décence la plus élémentaire », selon Anthony Lake.

Cette détérioration de la situation sécuritaire sur place intervient alors que le Bureau des Affaires humanitaire de l'ONU note que 250.000 enfants sont au bord de la famine au Soudan du Sud.

Alpha Diallo, Genève, pour la Radio des Nations Unies

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...