Somalie : le Conseil de sécurité condamne une attaque d’Al-Chabab contre une base de l’AMISOM

Écouter /

Vue de haut du Conseil de sécurité des Nations Unies lors d'une réunion. Photo: ONU/Loey Felipe

Le Conseil de sécurité a fermement condamné, samedi, l’attaque meurtrière du 26 juin menée par des militants du groupe terroriste Al-Chabab contre une base de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM).

Cette attaque, dirigée contre la base de l’AMISOM à Leego, a tué et blessé de nombreux soldats du contingent burundais.

Dans une déclaration de presse, les Quinze ont déploré les actions du groupe Al-Chabab contre l’AMISOM, qui travaille aux côtés du gouvernement somalien et de son armée afin de protéger le peuple somalien et d’aider à la reconstruction et à la stabilisation du pays.

Le Conseil de sécurité a aussi rendu hommage au courage dont a fait preuve l’AMISOM dans sa réponse à cette attaque.

Les membres du Conseil ont par ailleurs réaffirmé que le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations constitue l’une des menaces les plus graves pour la paix et la sécurité mondiales. Ils ont également rappelé que tout acte terroriste est criminel et injustifiable par nature, quelles que soient les motivations de ses auteurs.

Les membres du Conseil de sécurité ont en outre souligné que ni cette attaque, ni aucun autre acte terroriste « insensé » en Somalie, ne saurait venir à bout de leur détermination à soutenir le processus de paix et de réconciliation en Somalie.

(Mise en perspective: Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...