RCA : une Cour pénale spéciale pour lutter contre l’impunité

Écouter /

Arisitde Sokambi, Ministre de la justice de la RCA (Credit: UN Photo/Jean-Marc Ferré)

A Genève, le Conseil des droits de l'homme a examiné, mardi, la situation en République centrafricaine, réunion au cours de laquelle le Ministre de la justice de la RCA, Aristide Sokambi, s'est félicité de la création de la Cour pénale spéciale, un organe judiciaire hybride qui, a-t-il affirmé, permet à son pays d'ouvrir la voie en matière de lutte contre l'impunité.

C'est la première fois qu'un tribunal spécial est créé dans un pays considéré comme étant toujours en conflit, a-t-il notamment indiqué.

La promulgation, le 3 juin, de la loi sur la Cour pénale spéciale, a également été saluée par l'Experte indépendante sur la situation des droits de l'homme en RCA, Marie-Thérèse Keita Bocoum, qui a par ailleurs indiqué que la situation dans le pays s'était améliorée depuis septembre 2013, l'intervention des troupes internationales ayant, a-t-elle affirmé, rétabli la sécurité à Bangui et sur une grande partie de territoire bien que des abus continuent d'être commis dans certaines zones frontalières.

(Extrait sonore : Aristide Sokambi, Ministre de la justice de la République centrafricaine)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...